Blog AVLNC

Association de Vol Libre de Nouvelle Calédonie

Le dust

Accident au sommet du Puy de dôme, le pilote est gravement blessé
Conseils secuparapente:
– méfiez-vous des journées sans vent avec une masse d’air sèche et instable
– certains sites (forme et nature du relief) sont plus propices au déclenchement de dust. Demandez aux pilotes locaux.
– sur un sol herbeux et/ou sans poussière le dust est invisible
– sur un décollage à risque, minimisez le temps passé attaché à votre aile, attachez-vous au dernier moment
– attaché à votre aile sur un décollage votre attention à l’environnement doit être maximale, ce n’est pas le moment de discuter avec les copains ou de répondre au tel…
– si votre aile commence à se soulever/tourner anormalement, plongez immédiatement sur votre aile

2 Comments

  1. Gilles Misslin

    28 octobre 2017 at 15:38

    A 7’43 dans cette vidéo captée par la webcam que je venais de mettre en place la veille, les pilotes anglais, peu familiers avec ce site, (compétition Open Chabre 2017 à Laragne Chabre) ne réalisent pas, malgré les consignes au briefing, que ce qu’ils voient n’est pas le début d’un cycle propice au décollage mais un dust qui traverse le déco de part en part. Un des pilotes, prêt à décoller, amorce un petit mouvement avec ses freins pour prégonfler ou “calmer” sa voile, au lieu de se précipiter dessus…
    Le dust décolle le pilote chevronné contre son gré… une minute plus tard, le pilote réussit à se dé-twister sous les applaudissements de ses compatriotes, il décide alors de partir au start puis effectue le goal après un vol de 65km.

    L’ange était là… normal, c’était le jour de son anniversaire. Mais tout le monde n’a pas sa chance ni sa maîtrise.

Laisser un commentaire

© 2017 Blog AVLNC

Theme by Anders NorenUp ↑