– 0 à 18 sec: le pilote décolle dans du vent trop fort et à mi deco
– 19 sec à 1min30 : immédiatement monté et reculé il n’accélère que timidement (1er barreau) et il tripote inutilement son micro de radio
– 3min22 à fin : surpilotage dans le rouleau, issue finale miraculeuse

Conseils secuparapente :
– avant de décoller prenez du temps pour observer le vent, sa force, sa régularité, les autres voiles…,
– placez vous en bas du déco si vous décidez de décoller dans un vent limite,
– si vous êtes reculé/monté tout va très vite, accélérez à fond pour échapper à la zone ascendante
– si vous êtes déjà haut, envisagez le demi tour vent arrière pour aller vous poser le plus loin possible du rouleau