Blog AVLNC

Association de Vol Libre de Nouvelle Calédonie

Baie des iles, NZ

C’est certainement toujours un plaisir de survoler sa maison, mais quand celle-ci flotte sur l’eau cela semble encore plus incroyable car il n’est pas de coutume d’ancrer ‘au vent’ d’une côte.

0210-Parapente Baie des Iles

4 Comments

  1. L’albatros

    Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
    Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
    Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
    Le navire glissant sur les gouffres amers.

    A peine les ont-ils déposés sur les planches,
    Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
    Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
    Comme des avirons traîner à côté d’eux.

    Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
    Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
    L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
    L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

    Le Poète est semblable au prince des nuées
    Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
    Exilé sur le sol au milieu des huées,
    Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

    Charles (celui qu’est beau en l’air)

    Désolé, je n’ai pas pu m’en empêcher…
    Et merci de continuer à nous faire partager votre beau voyage!

  2. Je viens d’arriver au bureau, La tête enfariné…. et comme un ptit vieux,
    j’entame ma routine matinale,
    – Ouvrir la porte du bureau
    – Dire bonjour a mon associé
    – allumer mon ordi
    – me couler un café
    – puis faire le tour des sites internet de parapente…

    Et la, encore la tête enfariné, je vois progressivement, une photo s’ouvrir, avec un bateau rouge, une voile rouge… qui lu cru… Nos amis NosyBé nous donne des nouvelle photographique…. et bien voila une journée qui commence bien…

    De gros bisous aux deux Oiseaux de Mer…. (J’ai jamais vu des oiseaux de mer rouge, mais bon….. je ne suis pas ZOIZOLOGUE, 😉 )

    Antoine

  3. Mais comme par habitude de cet oiseau de malheur cité plus haut , surtout, tu évites de poser sur la tête de mât .
    Je vous souhaite un très bon  » aquoiparapente  »
    as tu essayer la pêche a la traine du haut de ta voile ?

  4. Bruno & Catherine

    24 février 2014 at 19:34

    Salut les copains,
    C’est chouette de vous lire, un peu comme si on y était encore, avec vous…
    Pas facile la pose en tête de mât, mais la pêche, on s’y en-traîne !
    Bon courage à ceux qui bossent – y’en a qu’ont pas l’air débordés d’ailleurs !
    Et grand merci pour cette page de poésie qui nous élève l’âme les jours où l’air est lourd…
    Hommes* libres, toujours nous chérirons l’air
    Et une bise au vieux Charles

    * les femmes aussi (dixit Cat)

Laisser un commentaire

© 2021 Blog AVLNC

Theme by Anders NorenUp ↑