Blog AVLNC

Association de Vol Libre de Nouvelle Calédonie

Author: Aziz (page 1 of 5)

XCTrack

Copains Parapentistes, débutants, confirmés … en cette fin d’année, j’aimerai vous parler d’une petite application Androïd absolument géniale et qui demande à être présentée sur notre site préféré.
XCTrack, que beaucoup connaissent dans notre milieu … et d’autres pas !
Parlant de cet outil sur différents déco, une bonne majorité de jeunes pilotes ne le connait pas vraiment.
Je l’ai vraiment découvert moi-même il y a peu de temps, et depuis, le met en œuvre sur chaque vol pour essayer d’y trouver une faille…
Et bien Non ! Hormis le vol magnifique du jeune Titouan G. ou le téléphone tombe en panne par manque d’autonomie (après 2h30 de vol) … mais ca, c’est une autre histoire et je dirai que rien ne remplace un VarioGPS digne de ce nom pour les grands vols.
Donc « XCTrack », petit logiciel gratuit, facile à installer, ludique, ergonomique, interface sans faille, fera parti de vos applications préférées, j’en suis sûr:
XCTrack pour Android

En fonction de vos capteurs embarqués sur le téléphone « capteur GPS obligatoire »,«capteur Barométrique », vous aurez la fonction « musicale » du vario ou pas.
Non seulement XCTrack est complet, mais en plus, il est accompagné d’une carte du sol, ainsi que des espaces aériens qui sont mis a jour régulièrement.
Alors, comme sur la plupart des varios modernes, vous aurez la possibilité de créer vous-même l’interface de l’instrument en fonction de votre priorité.
Il y a beaucoup de choses, alors restons simple … La priorité reste à l’altitude GPS , le VSI (vitesse verticale) , le cap, vitesse aile, vitesse du vent.., la direction du dernier thermique et l’heure par exemple … etc …

Pour une meilleure visibilité il faut se mettre sur « E-ink blanc » dans l’onglet préférences et affichage.
Le mixte « carte et instrument »

Vous avez la possibilité d’installer trois fenêtres, dont une consacrée à la carte du sol avec un minimum de 250m zoomable à volonté.
Image carte
A partir de zoom 500km vous verrez les espaces aériens australiens
Effleurez en remontant en bas à gauche de l’écran pour sortir le zoom.

Au décollage, XCTrack va comprendre votre déplacement aérien et va se mettre en fonction automatiquement. Au préalable vous aurez mis en service votre application, acceptez et ouvrez les paramètres pour ajouter une exception à l’optimisation de la batterie de manière à continuer XCTrack même si l’écran s’est éteint.
Une fois que vous serez posé, XCTrack détectera la fin de votre vol.
Enfin, la cerise sur le gâteau de cet outil, c’est que vous pourrez directement mettre votre vol sur XContest en ayant au préalable créé un compte. En somme ; plus besoin d’ordinateur ni de prise USB… Intéressant pour les voyages avec limite de poids.
J’ai remarqué une parfaite synchro entre mes vols Flymaster et XCTrack .
Tous vos vols seront archivés sur le téléphone dans l’onglet « traces »
Voilà un investissement pas cher pour cette fin d’année, d’une utilité remarquable, notamment pour les petits vols quotidiens à Gadji ou au Ouen Toro. Vous pourrez dorénavant vous situer plus facilement dans l’espace 3 D et prendre plaisir à consulter vos vols.
Si quelqu’un a un complément d’information sur cette application, qu’il n’hésite pas, nous la prendrons avec plaisir.
Merci d’avoir consacré un peu de votre précieux temps pour lire ces quelques lignes.
Copains Pilotes :::: Volez bien, volez heureux

Bonnes fêtes de fin d’année.
Aziz

Séjour à Poé

Copains parapentistes, débutants, confirmés, je serai a Poé du 22 au 25 decembre.
C’est avec plaisir que je partagerai avec vous, ma petite expérience du site de Gouaro, mon analyse météo et quelques petits trucs et astuces pour bien voler en sécu.

Alors a bientôt
Aziz

Date Xcamp Manilla 2019

Voler à SOPOT Bulgarie août 2018

Chers Pilotes, pour la troisième fois je m’initie au Cross mixte montagne et plaine de Bulgarie et j’y trouve toujours autant de bonheur. Cela dit , j’ai pris la liberté de réserver 5 places   pour des pilotes tous niveaux en sachant que nous sommes encadrés par la structure de Skynomad ( Nikky et Ivo, deux Instructeurs  et supers pilotes )… J’ai choisi les deux dernières semaines d’Aout pour des raisons de bonnes probabilités de vol… La vie sur place est pas chère du tout. Le club local demande à peu près 729 € pour la quinzaine, transport/récup/Logement/Aéroport , hormis la nourriture…Sur place il faudra compter 400 a 500 lev soit 200 a 250 Euros pour manger et boire aux restaurants. Les télésièges coutent 10 lev la montée.

Je vous invite à visiter leur site en anglais . www.skynomad.com

Pour l’heure d’aujourd’hui 3 pilotes sont dans les « starters » pour Aout 2018..Si je dois réserver plus de place faites le moi savoir rapidement.

Profitez d’un voyage en Europe pour venir ensuite en  Bulgarie. Les billets d’avions France Sofia France, ne sont pas trop chers .

Bons vols à tous et toujours prudent..

Eric Aziz

Dernier cru Coupe Icare a regarder sans modération.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenoble/direct-video-suivez-l-icarnaval-le-concours-de-deguisements-de-la-coupe-icare-samedi-24-septembre-12h-1092219.html

Les dates du XC Camp Manilla 2017

Pour ceux qui veulent s’essayer à cette superbe aventure.

Pas de niveau exigé , pas de voile de course obligatoire ,  pas de balise a contourner,  pas d’itinéraire préparé, pas de top  départ , Bref ! pas de pression si ce n’est celle du Royal Hôtel du village….chez Tom et Vicky .

Seule la motivation de se faire plaisir compte….

Vous serez entourés d’une tribu qui parle le même langage et qui utilise les mêmes outils que vous.

N’oubliez pas toutefois la licence locale Australienne « HGFA » a prendre en ligne. (3 mois mini)

Pour ma part,  je serai  ravi de vous retrouver sur les décos à partir du 20 Janvier 2017.

Alors a vos calendriers ..

Eric A

http://www.flymanilla.com/ManillaEvents,AccomInfo/ManillaXCCamp2017-ParaglidingXCeveryday!/tabid/346/Default.aspx

Disparition d’un copain pilote

Pour ceux et celles qui l’ont connu,  Marc Holt vient de nous quitter à l’âge de 58 ans.

Marin hors pair , pilote de parapente de paramoteur puis d’Ulm , c’était  un passionné des sports de glisse.

Paix à son âme .

index index1

Pour ceux qui ont la phobie des Décos people

Rodéo Manilla vu par les Kiwi

la journée ou le Japon a brillé par la pose sauvage d’une demoiselle sur la ligne électrique qui alimente le camp ainsi que toutes les autres fermes.

Pour la plupart tous sont restés au sol. Banzaï !!!!

https://www.facebook.com/sharemypains

Buckle in for the Manilla Rodeo! Day 4 of the Manilla XC Camp produced some interesting spectating on launch. It hasn't been flyable and up until this point, but a few hardy souls got off today with a 10-26 km total distance. Sometimes the risk of launching isn't worth the reward 😉

Posté par KiwiParagliding.co.nz sur mardi 2 février 2016

Dobro outro !

Ce jour-là à Manilla, Ivo, le moniteur Bulgare, me parle pour la première fois d’un site extraordinaire « Sopot ». La façon, et les couleurs qu’il y met, commencent déjà à me faire rêver. Le même soir Godfrey enfonce le clou en me vantant les plaisirs Bulgares … good good, low cost….Bon ! Je note.
Quelques jours plus tard je m’empresse de me renseigner puis de me « booker » sur le site de SKYNOMAD. Super ! JMD sera de la partie, je suis un peu plus rassuré. Deux frenchies pour un périple d’une semaine en Europe centrale.. yes Man !.
Samedi 05 Septembre, nous sortons de l’aéroport de Sofia avec une petite appréhension d’absence d’accueil, mais non ! quelqu’un avec un gros panneau Skynomad nous fait un signe de la main..Ouf !
L’échange et les salutations sont vite faites dans un anglais approximatif, pour moi en tout cas, nous devons suivre notre Driver sous le parking aéroportuaire. Deux heures de route encore pour l’accès au paradis d’Icare. Sopot se mérite…
Dix huit heures Samedi, il fait chaud, Nikolaï, Dimitri et Tony nous accueillent chaleureusement, visite des locaux, nous posons en vrac nos voiles avec la quinzaine d’autre déjà là. Distribution de cartes téléphoniques Bulgare et échange de numéros, trois petits euros seulement. Petit spitch dans un anglais parfait, du Boss Niki pour les intimes…J’ai du mal à tout saisir, il me met en confiance. « Eric no problem ; Left or Right, Up or Down for you ». Ca y est, je comprends mieux l’Anglais déjà. Dimanche sera une journée sans vol, un front venant du Nord viens nous gâcher une de nos journées précieuses. Mais la structure a plus d’un tour dans son sac et nous voilà partis pour une superbe journée ensoleillée, dans un bled dont j’ai oublié le nom, se « baquer » dans une piscine quasi naturelle alimentée par de l’eau minérale genre Evian ou Contrex . Superbe journée dans un hôtel grand luxe transats à gogo et deux bassins dont un à baignade chronométrée de part sa température particulièrement chaude. Notre Driver et Interprète, en la personne de Bobby, nous renseigne sur les plaisirs culinaires locaux (a moins de lire le cyrillique), lors de la pause déjeuner entre deux baignades. Peu de textile dans l’espace mais beaucoup plus dans l’eau si vous voyez ce que je veux dire…
Lundi rendez vous au local à 09 h00 pour les premiers briefing, Ivo est là. Y’ a du monde, au moins 30 parapentistes et 4 Drivers pour deux mini bus et deux voitures..Ca fait un gros troupeau quand même !
Nous sommes tous équipés de notre clochette autour du cou. Le staff appelle cela le « Live track », petit transpondeur GSM qui envoie la position aux drivers, pratique quand il y a de la distance à parcourir et de la récup’ dans l’air, si je peux m’exprimer ainsi. Rien n’est laissé au hasard, on se sent bien encadré et en sécu. Nous chargeons par affinité, Frenchies avec Anglais et Finlandais avec Allemands. C’est parti ! Le Staff a décidé d’un site à 200 kms au Nord de Sopot après contrôle et re-contrôle des derniers bulletins météo. Nous logerons une nuit dans un hôtel près du spot.
Pastrina est un monticule herbeux qui culmine à une centaine de mètres. Le déco est sportif de part sa grosse compression, mais bon ! J’écoute les conseils précieux de Nicki et Ivo, d’autant que nous sommes une ribambelle de postulants voiles dépliées, wait !…wait !… Ok good for you !!Nous nous lançons, JMD … puis moi, quel bonheur. Plaf à plus de 2000, traversée en altitude de villes, puis même survol de notre hôtel… trop net ! Comme dirai ma fille.
Bilan de la première journée, deux vols au compteur et retour à Sopot minuit le lendemain. Pas de problème pour le diner, les trois restos qui encerclent Skynomad nous attendent de pied ferme. Repas de qualité intéressante pour quelques euros seulement.
Jeudi, Enfin ! Sopot la merveilleuse, elle nous attends à 1400 M. Télésiège de fabrication Militaire Russe, restauré pour la bonne cause de nous zôtes . Ascension de 20 minutes, une voile, un volant par siège. Six Euros tout de même la montée, chère par rapport au reste mais bon ! Une moyenne de 100 parapentistes par jour qui volent. Là, on est dans le nid. Le déco mérite sa réputation. Aire d’envol hallucinante, vue imprenable sur toute la vallée, un « toboggan Calédonien » à droite et un « toboggan Calédonien » à gauche. Attention tout de même aux Villages « Gypsy » Tu te pose avant mais pas après….la seule consigne. Sinon tu te couds les poches et tu surveilles ton matos, et oui ! Y’a pas que chez nous qu’ils ont mauvaise réputation.

La mer Noire est à toi si tu as de la chance….on peut rêver non ?

La suite du séjour sera tout aussi attractive. La bonne humeur, la gentillesse, l‘engagement de nos hôtes, le potentiel de vol, les activités en cas de report météo, rendent le séjour plutôt agréable.
JMD et moi avons été séduits et nous nous somme réinscrits pour Aout 2016 pour deux semaines.
Affaire à suivre donc !Photo0239 Photo0212

Mots a retenir

boigodaria// dobro outro// dovijdané

merci // bonjour // au revoir

Older posts

© 2019 Blog AVLNC

Theme by Anders NorenUp ↑