Blog AVLNC

Association de Vol Libre de Nouvelle Calédonie

Month: juillet 2017

Gérard Bosson, pionnier du parapente

Triple champion de France de parachutisme et inventeur du parapente, Gérard Bosson est décédé à 74 ans le 2 juillet dernier dans l’anonymat.

C’est le sport qui le fera connaître au monde. En effet, parachutiste accompli depuis 1962, il a été avec ses complices Jean-Claude Bétemps et André Bohn, l’un des inventeurs du vol de pente et du développement de cette aventure aérienne à travers la mise en place de la première école de parapente au monde, c’était à Mieussy en 1978.

Un sport qu’il a exporté aux quatre coins du monde… en créant des écoles de parapente à la Réunion, au Japon, en Australie, à Tahiti et dans les îles Marquises, et finalement en Afrique de l’Ouest. Le Niger, le Mali, le Burkina Faso, le Ghana seront les terres d’accueil de Gérard mais aussi le Togo où il a effectué son premier vol en 1999.

Accident au Ouen Toro

Un pilote confirmé a chuté d’une dizaine de mètres aujourd’hui vers midi alors qu’il survolait en mini-voile le déco du Ouen Toro.
Il n’a pas perdu connaissance et les pompiers de Nouméa, avertis immédiatement, ont pu constater qu’il était polytraumatisé. Il souffrait notamment de fortes douleurs dans les lombaires.
En revanche, les premiers tests de sensibilité des membres se sont révélés positifs. Il a été évacué vers le Médipôle par hélicoptère, pour des examens approfondis.

Apres avoir pu rentrer contact avec lui, il nous a assuré que son pronostic vital n’était pas engagé et qu’il devrait pouvoir s’en remettre sans séquelle grave mais avec une très grosse frayeur.

Le vol en mini-voile au Ouen Toro n’est pas anodin et le site est encore plus technique par vent fort.
Que cet accident nous incite tous à redoubler de prudence et à toujours voler dans les limites de nos capacités.

Se faire décoller par un dust

Yotaphone

Qui n’a rêvé de pouvoir utiliser son smartphone comme Vario-GPS.
Le plus gros problème est que l’écran de votre smartphone est illisible en plein soleil.
Ce problème est désormais résolu avec le Yotaphone qui vous offre 2 écrans:
Le recto est une dalle d’affichage standard, le verso, est un écran e-ink, qui offre une lisibilité plein soleil et une autonomie sans pareil.

Il ne vous reste plus qu’à y brancher un BiBip GPS pour transformer votre Yotaphone en Vario GPS ultra performant avec une autonomie hors du commun en mode écran e-ink.

Le test complet à cette adresse: www.androidpit.fr/test-complet-yotaphone-2

Son prix actuel est d’environ 400€ sur Amazon

© 2017 Blog AVLNC

Theme by Anders NorenUp ↑