Blog AVLNC

Association de Vol Libre de Nouvelle Calédonie

Month: février 2015

Pose à domicile

Comment bien se poser chez soi à l’heure du barbecue

Manilla XCamp 2015

Ne regarder que les 3 premières minutes de la vidéo, le reste est ennuyeux.

Nouvelle Station Météo Universelle (SMU)

Devant l’impuissance des services météo disponibles sur le Territoire, votre bureau de l’AVLNC a décidé de mettre les moyens afin de maximiser votre temps de vol. L’investissement est lourd, mais vous comprendrez que devant l’importance de la cause il était important d’agir. Voici le produit fini :
10171714_995010963846223_591191571805936841_n
La version NC est en cours d’élaboration, d’ores et déjà nous pouvons vous proposer le manuel d’utilisateur suivant afin que vous puissiez en profiter dès aujourd’hui :
* Caillou mouillé : il flotte encore.
* Caillou sec : il s’est arrêté de flotter, mais ça peut recommencer à tout moment.
* Ombre au sol : vite le soleil vient de ressortir, mais ça ne va sans doute pas durer.
* Blanc sur le caillou : c’est la neige… (on va sans doute reconfigurer le capteur pour l’option suivante, plus utile sous nos tropiques)
* Poussière grise sur le Caillou : la SLN nettoie ses filtres, évitez tout exercice inutile.
* Le caillou n’est plus visible : brouillard. Alternative : la SLN a vraiment un gros souci de filtration.
* Le caillou se balance : ça commence à ouiner grave, les Shookettes vont reculer.
* Le caillou sautille de haut en bas : tremblement de terre, décollage immédiat recommandé afin d’être en sécurité.
* Le caillou n’est plus là : le cyclone arrive. Alternative : caillassage imminent très probable. Dans tous les cas il faut barrer.

Alerte psyclonique niveau 1

Ensemble, restons vigilants

573766-tempete-tropicale-ernesto-dirige-ouest
Ces derniers jours, le vent s’est mis à souffler toujours plus fort alors même que les créneaux de vol se font aussi rares qu’une paire de chaussures dans le dressing d’un ver de terre.
Nous constatons également les premiers symptômes d’une pandémie dans notre activité: des parapentistes hagards, mus par l’énergie du désespoir et la force de la lassitude ont été vus errant autour du Ouen-Toro… Certains y font même du sport pendant que d’autres y promènent leur chien. Tous, trainent leur frustration… Mais le vent, toujours, les éloigne de leur tendance naturelle à échapper à la gravité. Rien à faire ça ne vole pas. Ca ne vole plus.
Ce matin, en croisant un copain des nuages qui poussait lamentablement sur sa bicyclette alors que j’étais en train de piétiner bêtement dans mes baskets, j’aurais dû prendre conscience que le mal se répandait. Mais cette situation, pourtant bien pathétique, n’a pas suffi à m’ouvrir les yeux sur l’ampleur de la situation.
Ça n’est que plus tard dans la matinée qu’il m’a été donné d’appréhender la misère psychologique dans laquelle les pauvres parapentuscalédonus sont sans doute tous amenés à être plongés dans les prochains jours, les prochaines heures : Revenant des courses avec mon caddy et cherchant mes clés désespérément, je me suis aperçu que JE LES AVAIS MISES SUR L’AMORTISSEUR AVANT GAUCHE DE LA VOITURE !
Voilà, je préférais vous en parler tant que j’en suis encore capable… Si, vous aussi, vous sentez quelques symptômes annonciateurs, ne tardez pas, faites le savoir, parlez-en !
En tout état de cause, durant ce week-end et une bonne partie de la semaine prochaine, pour vous et votre entourage, il vous est demandé de suivre ces consignes (elles sauvent des vies en pareilles situations) :
• Restez chez vous, fermez portes et fenêtres
• Cadenassez les sacs de vos parapentes et mangez la clé
• Mettez votre casque et votre vario et passez-vous quelques vidéos de parapente sur YouTube (n’oubliez pas de bloquer les roulettes de votre fauteuil)
• Remplissez votre camelback avec autre chose que de l’eau (préférez la vodka à la bière, vous vous lèverez moins souvent)
• Et surtout restez connecté en permanence sur la balise du Ouen-Toro. Des fois qu’ça s’calme, des fois qu’ça tourne, des fois qu’ça s’remette à VOLER… Sait-on jamais ???

Nous sommes tous concernés.

A vos calendriers!

agenda_placeholder

Amis du caisson et de la suspente bonjour,
C’est un peu tôt pour en parler mais je profite du vent fort pour envoyer cette bonne nouvelle. Elle arrivera plus vite !
Si quelqu’un vous proposait une nuit au Sheraton, un voyage en Patagonie ou un safari photo au pied du Kilimandjaro sur les week-ends du premier au 3 mai et du 2 au 4 octobre. Prenez un petit air désolé avec un sourire faussement gêné et refusez poliment car vous ne pourrez pas y aller : Y’a sortie club à Poé !
Les détails suivront mais vous pouvez déjà faire des croix sur vos calendriers 😉
Votre bureau

Pose à Manilla city

Manilla news

A l’heure ou j’écris ce post, et alors même qu’il n’a pas encore été récupéré, je peux vous annoncer que Bertrand à porté haut et fort la réputation de notre club à Manilla en alignant aujourd’hui environ 230 kms au compteur.  Quant aux Tahitiens, il sont toujours en vol et ont déjà dépassé les 300 kms !

Les conditions de vols sont exceptionnelles et ça vole tous les jours.

Manilla XC camp 2015

En ce deuxième jour de compétition, nous ne sommes plus que 2 pilotes à représenter les couleurs de la Nouvelle Calédonie, après avoir été lâchement abandonnés par Jean Marie et Aziz juste avant le début de la compétition.

20150131_114435[1]

Aujourd’hui Bertrand à fait un petit 60 kms pendant que Petelo le tahitien affichait 150 kms au compteur.

Quant à moi j’ai atteint aujourd’hui mon record d’altitude (environ 3000 m) à 18h15 dans le Magic Air du soleil couchant. En fait, cela montait encore mais je suis sorti de la pompe car j’avais froid.

See you soon pour la suite de nos aventures………….

 

 

© 2017 Blog AVLNC

Theme by Anders NorenUp ↑